depeche_mode_lanzara_delta_machine_el_26_de_marzo_arti_6802

dm1

 

Il y a des évènements qu'on attend, comme ça... Le dernier album de Depeche Mode en fait partie, pour moi. Fan inconditionnelle de ce groupe depuis presque 30 ans maintenant, je connais la fréquence de sortie des albums de DM. Environ tous les 4 ans. 2009, sortie de Sounds of The Universe. Un de leurs meilleurs albums, à mon avis, qui rejoint les mythiques Music For The Masses et Violator.

Fin 2012, j'étais déjà dans les starting blocks, guettant la moindre nouvelle du groupe, infos sur un prochain disque. Annoncé pour le printemps 2013. 4 ans donc... Je suis forte ! Février, Heaven, le single issu de Delta Machine, sort. Je suis conquise. Presque une balade, une mélodie travaillée, tout en douceur, pas trop électro, bref, un petit bijou. Ou Dave Gahan, chanteur du groupe, peut donner la mesure de sa voix.  Martin Gore l'accompagne, sur le refrain. Leurs voix se mélangent parfaitement.

25 mars 2013, sortie de Delta Machine, 13è album du groupe (et de ma discothèque). Evidemment, je l'achète aussitôt. Ne pouvant attendre d'être à la maison, je l'écoute dans la voiture, histoire de me faire une première impression. Et, une fois de plus, Depeche Mode me surprend. N'attendez aucune continuité avec Sounds of The Universe. Composé de 13 chansons, dont 5 écrites par Dave Gahan, les autres par Martin Gore, l'album est clairement électro. Mais, en même temps, c'est la signature du groupe. De l'électro complètement épurée dans le morceau My Little Universe, plus puissante avec Soft Touch/Raw Nerve. Heaven, Broken, Angel sont l'illustration parfaite du son Depeche Mode. Des chansons que tout fan qui se respecte reconnaitraient immédiatement comme étant d'eux. La surprise vient de Slow, complètement blues, carrément osé, carrément réussi. Même style pour Goodbye. Sur Should Be Higher, Dave Gahan joue magnifiquement de sa voix, passant à des aigüs surprenants. Soothe My Soul est rythmé, un peu rock.

Delta Machine surprend donc, mais se laisse apprivoiser sans problème après une ou deux écoutes. C'est une réussite, sans conteste. Bien sûr, on pourra me reprocher de manquer d'impartialité. Alors, pour prouver ma bonne foi, je dirais tout de même que Delta Machine n'est pas non plus du niveau de Sounds of The Universe. Un morceau comme My Little Universe me laisse perplexe, je n'y adhère pas vraiment. Comme tout fan, j'ai mes "must". Delta Machine est un bon album, vraiment. Mais qui me laisse un peu sur ma faim et qui me fait attendre impatiemment le prochain ..... Dans 4 ans !